• Entre Normandie et Angleterre

    Malgré la mise en place d'institutions chargées d'assurer la continuité du pouvoir, comme la charge de Grand Justicier, la présence régulière du duc-roi à sa cour dans les différentes parties de ses états reste indispensable.

    La situation sous le règne d'Henri est exactement inverse à celle du temps de Guillaume le Conquérant. L'Angleterre est pacifiée, c'est la Normandie et sa frontière sud qui sont périodiquement en guerre.

    Henri a passé 17 années de son règne de 30 ans en Normandie, et 13 en Angleterre mais ces périodes sont entrecoupées d'une vingtaine d'aller et retour pour des durées de quelques mois à un ou deux ans, exceptionnellement plus.

    Tous les souverains de son temps sont contraints à ces transports réguliers de leur cour ou de leurs armées, mais pour le duc de Normandie, roi d'Angleterre, la distance à parcourir va de la frontière de l'Écosse à celle du Maine, par delà la mer.

    Quand en novembre 1135, Henri meurt en Normandie, la couronne d'Angleterre est à celui des prétendants qui le premier passera la mer : son neveu Etienne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :