•  Chateau de Caen, Salle de l'Echiquier des Ducs de Normandie.

    Les XIe et XIIe siècles sont très présents dans le paysage monumental de l'Europe normande. Eglises, cathédrales et abbayes se comptent par centaines pour l'époque romane avec des densités parfois considérables dans le Bessin côtier, au coeur de la Normandie ducale ou sur les côtes de la Pouille, dans ce "royaume du soleil" construit par les aventuriers normands.

     

    Les châteaux sont également répartis depuis l'Angleterre, où ils sont nombreux et en bon état de conservation, dans le Mezzogiorno italien, où l'on trouve quelques grands donjons de type anglo-normand dans leur configuration d'origine, et en Normandie où ils ont souffert de destructions volontaires dues au pouvoir centralisateur des rois de France inquiets de l'esprit d'indépendance des Normands.

    Enfin, l'habitat civil, plus fragile, n'est connu que grâce à l'archéologie et à quelques lambeaux d'habitations miraculeusement épargnés par les reconstructions successives.

    Plus accessibles que les écrits, plus nombreux et variés que les manuscrits et objets d'art, les monuments romans sont la plus riche introduction à la connaissance des mondes normands au moyen âge.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique