• La cocarde tricolore

     

    Trois jours après la prise de la Bastille, le roi, cédant à la pression de Bailly, décida de se rendre à Paris pour saluer la municipalité nouvelle. Précédé de Lafayette, tout fringant sur son cheval blanc, le carrosse attelé de huit chevaux arriva place de Grève devant le perron de l'hôtel de ville. La façade était ornée de drapeaux inconnus où se mariaient trois couleurs : le blanc, symbole de la monarchie, encadré par le bleu et le rouge, couleur de la capitale.

    Le roi mit pied à terre, étonné de cette floraison inattendue. Il le fut plus encore lorsque Bailly, alors maire de Paris, l'accueillit en lui tendant une cocarde aux trois couleurs.

       

    • Votre Majesté veut-elle bien accepter le signe distinctif des français?

       

       

    • Sa Majesté accepta : elle pouvait difficilement agir autrement… Le descendant du Roi-Soleil accrocha donc la cocarde au revers de son chapeau. Les trois couleur étaient devenues un emblème national. Le 4 Juillet 1792, un décret rendit obligatoire le port de la cocarde tricolore.

       

       

    •  

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :