• Jean Chéradame

    Jean Chéradame, de son nom latin Johannes Chaeradamus, est un hébraïsant et helléniste français du XVIe siècle, originaire de Sées ou d'Argentan dans l'Orne.

    Il fit des études de médecine et fut vraisemblablement professeur d'hébreu. Il entra comme professeur de grec au Collège royal vers 1543.

    Le peu que l'on sait de lui a été rapporté par Gabriel-Henri Gaillard : « On ignore son nom français ; celui de Chéradame est un nom grec allégorique par lequel il prétendait exprimer son ardeur pour vaincre les difficultés de l'étude ; il prenait aussi le nom d’Hippocrate, apparemment parce qu'il avait étudié en médecine. Cet homme ne paraît pas avoir été modeste ; il est trop peu connu pour les noms et les éloges qu'il se donne. Il publia une grammaire grecque, un dictionnaire grec, une espèce de grammaire hébraïque, dont Paul Paradis a dit du bien ; il fit un abrégé des adages d'Érasme ; il donna une édition de quelques comédies d'Aristophane ; il travailla longtemps à une Myrias mystica, qui devait expliquer tous les sens mystiques du nom de Dieu, et à une Myrias historica, dont il ne s'occupait, disait-il, que les nuits, parce que le jour était employé à ses leçons publiques et particulières ; il ne paraît pas qu'on ait vu ces fruits de ses veilles. »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :