• Chateau d'Alençon

    Peu de choses subsiste de ce magnifique ensemble qu'était le chateau d'Alençon, seules les deux grosses tours massives du chatelet d'entrée, ainsi que la célébre Tour Couronnée à l'architecture inhabituelle sont encore debout.
    Le chateau, aujourd'hui utilisé comme prison devrait être libéré de ses obligations pour redevenir un musée.

     



     1113   Prise de la ville par Henri 1er Beauclerc, Roi d'Angleterre, et édification du chateau
     1592   Le chateau est démoli sur ordre d'Henri IV, seul le donjon est conservé.
     1782   Le donjon est détruit à son tour, suite à des travaux mal entrepris.
     1862   Le chateau est classé monument historique.

    Une forteresse alençonnaise
    Edifié par Pierre II, comte d’Alençon de 1361 à 1404, les ducs, ses successeurs, développèrent sa fortification jusqu’à couvrir l’actuelle place Foch.

    Il ne demeure qu’une partie de cette forteresse alençonnaise, mais le château en impose encore avec ses deux tours massives encadrant la porte de l’actuelle maison d’arrêt, et la tour couronnée à l’intérieur de l’enceinte.

    Histoire de la ville d'Alencon :
    Bien que la region d'Alencon ait connu un habitat des le neolithique, aucun vestige prehistorique n'a ete retrouve sur le site meme de la ville.

    A l'epoque gallo-romaine, il existait un passage a gue sur la Sarthe situe pres du pont actuel mais il faut attendre le 7eme siecle pour trouver mention du nom d'Alencon.

    Ce nom tire son origine de la fusion entre « al » et « uncus », ce qui signifie « dans le meandre ».

    En 911, Charles III cede la future Normandie au chef Viking, Rollon.
    Le territoire d'Alencon se situe entre le Maine et la Normandie. En 987, la seigneurie d'Yves de Belleme a laquelle appartient la ville recoit des mains du Duc de Normandie le statut d'independance. Il veut ainsi creer une zone tampon entre son duche et le Maine.

    La famille de Belleme reste a la tete d'Alencon jusqu'en 1221, avec un intermede entre 1113 et 1203, lorsque la ville est occupee par les anglais pendant les guerres anglo-normandes.

    En 1221, le comte d'Alencon est annexe par la couronne francaise.
    En 1269, le fils de Louis IX, Pierre 1er devient comte d'Alencon et a partir de cette epoque jusqu'a la Revolution, la ville sera toujours confiee traditionnellement a un fils d'un roi de France.

    En 1414, Alencon est elevee au rang de Duche.
    De 1417 a 1449, la ville est a nouveau occupee par les Anglais durant la Guerre de Cent Ans.
    En 1509, le duc d'Alencon, Charles IV epouse la sœur de Francois Ier, Marguerite de Navarre (dite egalement Marguerite d'Angouleme ou Marguerite de France).
    Femme a l'intelligence brillante, elle jouera regulierement un premier role dans la politique du pays, notamment lors de l'emprisonnement de son frere.

    En 1526, devenue veuve, elle epouse Henri II, roi de Navarre. Elle se tourne tres tot vers le protestantisme et c'est pourquoi Alencon va etre parmi les premieres villes accueillant cette religion et devenir un des sieges de la Reforme en France.

    En 1636, le duche est remplace par une Generalite faisant partie de la Normandie.
    La ville a toujours connu une grande prosperite et celle-ci sera renforcee au 17eme siecle lorsque la mode pour les dentelles va assurer la renommee mondiale de ses ateliers. De plus les orfevres alenconnais commencent a exploiter le quartz, connu sous le nom de « Diamant d'Alencon », qui se trouve dans les mines avoisinantes.

    La ville souffre tres peu durant la Revolution et continue a etre riche et paisible jusqu'a la premiere guerre mondiale lorsque la situation economique devient moins favorable pour ses industries.
    Durant la seconde guerre mondiale, Alencon subit de lourds bombardements et est occupee par les Allemands des le 17 juin 1940. elle sera la premiere ville francaise a etre delivree par une armee francaise le 12 août 1944.

    Apres ces periodes difficiles, Alencon retrouve un nouvel equilibre economique grace a l'installation de nouvelles industries comme Moulinex et la plasturgie.

     

    Historique du chateau d'Alençon

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :