• L'ancien collège de Sées, un lieu chargé d'histoire - Sées

    L'ancien collège de Sées, un lieu chargé d'histoire .

    La fondation du collège de Séez remonte à la fin du XVIe siècle sous l'impulsion de Jean de Vieux-Pont, grand chantre de la cathédrale puis évêque de Meaux. Son logis, aujourd'hui l'actuelle vieille maison, accueille alors un maître et 12 élèves environ. Par un acte du 2 avril 1718, le collège sagien prend le nom de « collège épiscopal ».

     

    Jacques Houdain Bellier, sieur des Essarts, dote l'Hôtel Dieu de Sées d'un fonds de 20 000 livres à la condition de payer 600 livres à deux régents qui « aideront le précepteur de la cathédrale à enseigner gratuitement et à perpétuité toutes les humanités dans les écoles épiscopales ». À l'époque, 44 élèves fréquentaient l'établissement. En 1789, le collège se dote d'un pensionnat, à l'étage de l'actuelle école de musique. L'établissement devient propriété de l'Etat lorsque le 22 septembre 1793 l'évêché remet les clefs à la ville.

    Une section technique

    Le 11 mars 1802, Bonaparte signe un arrêté par lequel « la ville de Sées est autorisée à établir une école secondaire dans les bâtiments de son ancien collège ». Ainsi, le vaste bâtiment du fond augmente la capacité du collège qui ouvre alors ses portes sous le nom « d'école secondaire communale », tandis que le logis de Jean de Vieux-Pont devient « le collège universitaire ».

    À cette époque, le collège, en lien avec l'école artisanique située en face, se dote d'un portail surmonté d'un bas-relief, oeuvre d'Auguste Mottin, sculpteur. En octobre 1932, le collège universitaire devient « cours complémentaire » et l'ouverture d'une section technique correspond à la construction la plus récente des bâtiments actuels. En 1960, le collège devient « collège d'enseignement général » puis « collège d'enseignement secondaire ». 180 élèves fréquentaient alors les lieux.

    Le collège devenant trop petit, la construction d'un nouveau collège est entreprise en périphérie de la ville et la rentrée officielle a eu lieu en septembre 1968. Cependant l'ancien collège conserve sa section technique quelques années et une « école pratique d'agriculture » voit le jour.

    Dans les années 80 « l'école de musique » prend la place de l'école d'agriculture et des associations prennent possession des locaux vacants. Les locaux se dégradant au fil des années, les toilettes devenant insalubres et le chauffage inexistant, les locaux ont été progressivement abandonnés.

    Aujourd'hui la municipalité souhaite réhabiliter l'ancien collège pour lui redonner un « sens utile à la ville ».

     


  • Commentaires

    1
    Nicole Mottin
    Dimanche 14 Août 2011 à 23:33
    Bonjour,je suis la petite fille d'Auguste Mottin,fille de son fils René Mottin,j'étais de passage à Sées il y a 2 semaines,et suis à la fois fière et heureuse de découvrir cet article ,sur internet mentionnant le nom de mon Grand-Père et une de ses oeuvres,ce sont aussi des souvenirs personnels chers,mon Père fut l'élève de mon Grand Père ,qui était professeur de dessin au collège de Sées,et élève à l'école artisanique ,il obtint son diplome de fin d'étude des beaux arts en 1924,alors agé de 20 ans,beaucoup de photos de famille sont prise sur les marches de la Mairie ou habitait la famille Mottin.Merci sincèrement pour eux.Sincères salutations . Nicole Mottin.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :