• Robineau nous fait découvrir l'orgue, Sees

    Guy Robineau dévoile la face cachée du grand orgue .
    Le chantier de restauration du grand orgue de Sées a pris fin en mai 2008. Petite historique de cet instrument d'exception avec Guy Robineau, co-titulaire du grand orgue. Le premier orgue de la cathédrale a été construit en 1743 par le très célèbre facteur lorrain Claude Parisot. Il ne subsiste de cet orgue d'origine que le buffet réalisé par l'ébéniste argentanais Jacques Chapelain.

     

    L'actuel orgue de la cathédrale est un Cavaillé-Coll de 1883, du nom d'Aristide Cavaillé-Coll, « le plus remarquable facteur d'orgue de son temps ». L'instrument actuel compte 35 jeux, répartis sur 3 claviers manuels et un pédalier. Il relève autant de l'esthétique que du symphonique et résonne parfaitement bien avec le vaisseau de pierre qu'il l'abrite. Au cours de son existence, le grand orgue a connu plusieurs restaurations, notamment en 1910 et 1972.

    Cette dernière restauration fut d'excellente qualité mais l'instrument fut quelque peu modifié pour correspondre au canon esthétique de l'époque, ce qui lui fit « perdre sa cohérence ». Au début des années 2000, l'orgue manifeste de sérieux signes de fatigue, la tuyauterie s'empoussière et la transmission perdait en fiabilité.

    Le ministère de la Culture engagea une nouvelle restauration et la confia à la manufacture d'orgues Robert Frères, de la Chapelle-sur-Erdre, en Loire-Atlantique. Elle dura trois ans. La restauration débuta en 2005 et avait pour but de ramener le grand orgue à sa composition d'origine.

    Après trois ans de travaux, l'orgue fut béni par Mgr Boulanger, évêque de Sées le 15 août 2008, au cours de la messe de l'Assomption, fête patronale de la cathédrale. « Il sera inauguré le 20 juin 2009 par Olivier Latry, titulaire des grands orgues de Notre Dame de Paris ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :