• Richard Cœur de Lion, le roi Croisé

    La captivité de Richard (à gauche) et sa blessure mortelle au siège de Châlus
    Richard quitta Marseille pour la Terre Sainte en août 1189, faisant escale à Messine en Sicile. Sa soeur Jeanne avait épousé le roi, maintenant défunt, Guillaume II de Sicile, et Richard voulait récupérer sa dot et son héritage. Richard dût insister dans ses revendications auprès du nouveau roi Tancrède et occupa Messine en octobre 1190 avant qu'un traité puisse être signé. Richard signa aussi un traité avec son compagnon de croisade, le roi de France Philippe Auguste, qui comprenait, entre autres, la résiliation d'un contrat de mariage avec la sœur de ce dernier, Alice, laissant Richard libre d'épouser la princesse Berengère de Navarre.

    Richard quitta la Sicile en avril 1190 et débarqua à Chypre qu'il conquit avant d'épouser Berengère dans la cathédrale de Limassol. Richard et ses troupes arrivèrent en Terre Sainte en juin et se joignirent au siège d'Acre qui capitula en juillet. Philippe Auguste délaissa ensuite la croisade, ce qui fit de Richard son chef incontesté. Cependant, malgré la défaite du sultan turc Saladin en septembre 1191, Richard ne parvint pas à prendre Jérusalem.

    En avril 1192, Richard apprit que son frère Jean conspirait contre lui et avait exilé d'Angleterre son représentant Guillaume Longchamp. Richard négocia un accord avec Saladin pour maintenir un royaume latin indépendant limité à une bande côtière, puis s'embarqua en octobre 1192.

    Ayant appris que le roi de France se préparait à lui tendre une embuscade, Richard ne rentra pas par Marseille mais longea la côte de l'Adriatique, espérant continuer sa route par voie terrestre. Il fit naufrage au large de Venise, mais parvint à Vienne où le duc d'Autriche Léopold, que Richard avait insulté au siège d'Acre, le fit prisonnier. Léopold livra Richard à Henry VI, empereur d'Allemagne, en février 1193 contre paiement anticipé d'une part de la rançon.

    Richard fut libéré en février 1194 à Mayence contre paiement d'une rançon de 150 000 marcs d'argent (100 000 livres) que l'empereur utilisa pour conquérir la Sicile et mettre fin au gouvernement normand sur l'île.

    Richard retourna en Angleterre en mars 1194 pour une brève période pendant laquelle il étouffa la conspiration de Jean sans Terre. Couronné de nouveau à Winchester, Richard nomma Hubert Walter, archevêque de Cantorbéry, pour remplacer Guillaume Longchamp et en faire son représentant en son absence. Puis Richard s'embarqua pour défendre ses terres normandes contre le roi de France.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :