• Période d’anarchie

    Période d’anarchie

    Robert Courteheuse partit en <a-redirect href="/wiki/Terre_Sainte" title="Terre Sainte"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Terre Sainte pour participer à la première croisade. Lorsqu’il revint en Occident, son frère Guillaume Le Roux était mort et Henri Beauclerc avait usurpé le trône d’Angleterre grâce à quelques soutiens. Henri triompha de son frère en 1106 à la bataille de Tinchebray.

    <span-headline></span-headline><span-headline></span-headline>Le XIIe siècle

    Nef de l’abbatiale Saint-Georges de Boscherville

    Le duc Henri Beauclerc a dû faire face aux ambitions de la maison des Bellême, alliés au comte d’Anjou et au roi de France. La continuité dynastique fut menacée lorsque l’unique fils de Beauclerc périt dans le naufrage de la Blanche-Nef en 1120. Sa fille Mathilde fut reconnue par les barons normands comme héritière du duché. Elle se maria en 1128 à <a-redirect href="/wiki/Geoffroy_Plantagen%C3%AAt" title="Geoffroy Plantagenêt"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Geoffroy Plantagenêt, comte d’Anjou et du Maine.

    À la mort d’Henri Beauclerc (1135) s’ouvre une nouvelle crise dynastique ; Étienne de Blois, neveu d’Henri et petit-fils de Guillaume le Conquérant par sa mère <a-redirect href="/wiki/Ad%C3%A8le_d%27Angleterre" title="Adèle d'Angleterre"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Adèle, revendique le trône d’Angleterre : la période de l’Anarchie s’ouvre pour une vingtaine d’années. Étienne de Blois rend <a-redirect href="/wiki/Hommage" title="Hommage"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>hommage pour le duché de Normandie à son seigneur, le roi de France. Geoffroy Plantagenêt dut mener plusieurs expéditions pour récupérer l’héritage de sa femme : en 1144, il est victorieux à Rouen et à Arques. Pour obtenir l’<a-redirect href="/wiki/Hommage" title="Hommage"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>hommage du roi de France, il doit lui céder le château de Gisors.

    Après la mort de Geoffroy Plantagenêt, son fils Henri II hérite de la Normandie. Il augmente ses possessions par son mariage avec l’héritière d’Aquitaine, Aliénor, en 1154. La Normandie est alors intégrée à un vaste état Plantagenêt qui va de l’Écosse aux Pyrénées. Le Vexin est toujours un enjeu entre le roi de France et le duc normand. Après la mort de Henri II, son fils Richard Cœur de Lion lui succède. Ce dernier part à la <a-redirect href="/wiki/Croisade" title="Croisade"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>croisade et se retrouve prisonnier en 1193. Son frère <a-redirect href="/wiki/Jean_sans_Terre" title="Jean sans Terre"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Jean sans Terre tente alors de prendre sa place. Il recherche le soutien du roi de France <a-redirect href="/wiki/Philippe_Auguste" title="Philippe Auguste"></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Philippe Auguste et lui cède plusieurs terres et forteresses à l’est du duché, parmi lesquelles la région de Verneuil. En février 1194, le Capétien s’empare d’Évreux, du Neubourg et de Vaudreuil et attaque Rouen. Richard fut libéré et reprit Verneuil. Profitant d’une trêve d’un an, Richard entreprend la construction de Château-Gaillard, en aval de Rouen.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :