• Le règne de Guillaume le Conquérant

    G

     

    uillaume le Conquérant récompensa son entourage normand en lui donnant des terres en Angleterre. En retour, les nouveaux seigneurs devaient servir dans l'armée de leur roi. Guillaume octroya les postes les plus importants de l'Église d'Angleterre à des Normands et nomma Lanfranc, abbé de Saint-Etienne de Caen, archevêque de Cantorbéry. Les évêques normands commencèrent un important programme de construction. Les cathédrales furent édifiées dans le nouveau style "roman", comme par exemple à Cantorbéry et à York.

    Pour se faire une idée des ressources imposables en Angleterre, Guillaume ordonna la compilation du Domesday Book ("le Livre du Jugement dernier"), c'est-à-dire une enquête sur l'existence et la valeur de toutes les propriétés foncières du royaume.

    Quoique l'Angleterre fut plus riche de revenus que la Normandie, Guillaume s'occupa surtout du duché après 1066 et poursuivit sa politique de consolidation territoriale. Il réussit à garder le contrôle sur le Maine, mais eut moins de succès dans ses efforts en Flandre. Guillaume se trouvait sous la pression constante du roi de France, Philippe Ier, et perdit le Vexin français. De plus il dût réprimer une révolte de son fils aîné Robert en 1079. La garnison de Mantes dans le Vexin français fit une incursion en territoire normand en 1087. Guillaume fut mortellement blessé pendant le sac de Mantes qui s'ensuivit. Il mourut à Rouen et fut enseveli dans l'abbatiale Saint-Etienne de Caen.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :