• Le "crime du roi" : l'assassinat de Thomas Becket

    Thomas Becket excommunie ses ennemis en 1166 (à gauche) et débat avec les rois Henri II et Louis VII à Montmirail en 1169
    Nommé archevêque de Cantorbéry en 1162, Thomas Becket devint tout de suite un champion de la cause de l'Église. Au concile de Clarendon en 1164, Henri II tenta d'imposer aux évêques du royaume un accord sur les droits respectifs de l'Église et de la Couronne, dans le but de renforcer le pouvoir royal, mais Becket s'y opposa. Dès lors l'archevêque de Cantorbéry devint la cible de la colère du roi. Becket fut accusé en octobre 1164 d'avoir manqué à une sommation de la cour royale, puis mis en cause dans sa gestion des finances. Confronté à cette seconde accusation Becket chercha refuge en Flandre. Sa querelle avec Henri s'éternisa jusqu'en 1169, date à laquelle Henri prit la décision d'associer à la couronne son fils Henri le Jeune. La présence de l'archevêque de Cantorbéry était indispensable à la validité de ce couronnement. Un bref répit entre le roi et l'archevêque ne mena cependant à rien, et en juin 1170, Henri le Jeune fut couronné par l'archevêque d'York avec le soutien de plusieurs autres évêques.

    De retour en novembre 1170, Becket avait obtenu l'autorisation du Pape d'excommunier les évêques qui avaient usurpé son droit en couronnant le fils d'Henri. Henri II qui passait Noël en Normandie entra dans une violente colère. Quatre de ses chevaliers témoins de la scène retournèrent en Angleterre et tentèrent d'arrêter Becket dans sa cathédrale de Cantorbéry. Becket résista et fut sauvagement assassiné.

    Ce n'est qu'en mai 1172 que la pénitence d'Henri pour le meurtre de Becket fut acceptée par le Pape. En attendant, des miracles avaient commencé à se produire sur sa tombe, dans la crypte de la cathédrale de Cantorbéry, et en février 1173 Becket fut canonisé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :