• Généalogie Plantagenet

     

    Geoffroy III de Gatinais-Anjou - le Barbu (v. 1040 - v. 1096)

     

     

    Parents / Familles :

     

    Père : Geoffroy comte du Gatinais (? - v. 1043)
    Mère : Ermangarde d'Anjou - dite Blanche (v. 1012 - v. 1076)

    Famille : 
    Plantagenêt

     

    Geoffroy III d'Anjou, dit le Barbu, fut comte du Gâtinais de 1056 à 1068, d'Anjou et de Tours de 1060 à 1068. Il était de la famille des Ingelgeriens et fils aîné de Geoffroy II Ferréol, comte du Gâtinais et d'Ermengarde d'Anjou.

     

    Il succède à son père vers 1045, puis partage avec son frère Foulque les biens de son oncle Geoffroy Martel : il eut l'Anjou et la Touraine, tandis que son frère reçut la Saintonge et la seigneurie de Vihiers. Très rapidement, Geoffroy le Barbu se brouilla avec le clergé, envahit l'abbaye de Marmoutier et s'oppose à l'archevêque de Tours à propos de l'élection de l'évêque du Mans. Il perd d'ailleurs le contrôle du Maine, occupé par Guillaume le Conquérant. En 1067, Geoffroy est excommunié par le pape.

    Pendant ce temps, son frère Foulque, vaincu par Guy-Geoffroy-Guillaume VIII, duc d'Aquitaine qui lui avait prit la Saintonge en 1062, ne put se contenter de sa seigneurie de Vihiers et prit le tête de l'opposition baronniale. Il s'empare de Saumur le 25 février 1067, puis d'Angers, le 4 avril 1067, capture son frère et l'emprisonne. Après une courte réconciliation, ils se brouillent à nouveau, et Geoffroy est battu par Foulque à Brissac au mois d'Avril 1068. Geoffroy est alors emprisonné à Chinon pendant plus de vingt ans, au cours desquels il devint fou, et ni le roi de France, ni le comte de Blois ne réussirent à couvaincre Foulque de le libérer.

    Il avait épousé avant 1060 Julienne, fille d'Hamelin, seigneur de Langeais, mais n'avait pas eu d'enfants.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :