• 18 février 1950

    Alençon
    Charles Boujonnier 27 ans, manoeuvre à Paris. Tua à coups de marteau à Calleville, Mr Prévost, charcutier à la retraite, le 12 septembre 1948 et vole 2.500 francs et un harmonica. Son complice, Pierre Heuzebroc, qui avait indiqué le coup, est condamné à vingt ans de travaux forcés. Grâcié le 09 juin 1952
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    votre commentaire
  • 18 mars 1947

    Coutances
    Léon Vichard 24 ans, mécanicien, tente de tue de deux coups de couperet sur la tête sa grand-mère adoptive Mme veuve Leportois, 73 ans, à Néhou le 11 juillet 1946 pour lui voler 46.000 francs. Arrêt cassé le 14 mai 1947
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    25 avril 1947
    Caen
    Alexandre Marie 37 ans, garçon de ferme. Viole et étouffe avec son propre cache-nez sa jeune belle-soeur, Georgette Madeleine, 16 ans, jeune vachère de Loucelles le 3 novembre 1946. Marie était épris de sa victime, qui s'était toujours refusée à lui. Guillotiné le 28 octobre 1947
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    12 mai 1947
    Alençon
    André Moizo et Roger Lequet Faux résistants, chefs de la bande de la "Vache Blanche". Pillèrent 12 fermes durant l'été 1944 : les époux Dagonneau furent abattus à coups de mitraillette dans leur cave, à St-Evroult-de-Montfort dans la nuit du 1er au 02 juillet 1944, et une liasse de billets de 1.000 francs dérobée. Le 31 juillet, lors de l'attaque d'un château à Saint-Germain-de-Clairefeuilles, abattent le propriétaire des lieux, M. de Cordoue. Moizo, spécialiste de l'évasion : s'évade d'Argentan le 03 juin 1945, arrêté à Paris, enfermé à la Santé, s'en évade mais est aussitôt repris. S'évade quatre fois d'Alençon, le 16 juillet 1945, le 06 septembre 1946, en mars 1947 et finalement en juin 1947. Repris à Lourdes le 17 octobre 1947 Grâciés le 26 décembre 1947
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    17 juin 1947
    Coutances
    Paul Bouteloup 36 ans, cultivateur à St-Quentin-sur-le-Homme. Agresse à coups de pioche le 11 octobre 1945 à St-Senier Mme Blier, 60 ans, une lointaine cousine, pour lui voler 600 francs, avant de la laisser mourir dans son lit, asphyxiée sous un tas de couvertures. La police avait d'abord soupçonné le gendre de la victime, avec lequel elle était en mauvais termes. Grâcié le 19 décembre 1947
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    06 août 1947
    Alençon
    Léon Vichard 24 ans, mécanicien, tente de tue de deux coups de couperet sur la tête sa grand-mère adoptive Mme veuve Leportois, 73 ans, à Néhou (Manche) le 11 juillet 1946 pour lui voler 46.000 francs. Grâcié le 25 mars 1948
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    23 octobre 1947
    Caen
    Marcel Fresnel Ouvrier agricole, assassina de deux balles de fusil dans la tête le 29 octobre 1946 à Baron-sur-le-Don sa fiancée Léonce Cosnard, 21 ans, enceinte de lui et qui venait de le quitter, à bout de nerfs à cause de sa jalousie. Grâcié le 14 février 1948, peine commuée en vingt ans de travaux forcés.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    22 janvier 1948
    Caen
    Fleury Cruveiller Abattit un garde-chasse près de Lisieux au printemps 1947. Arrêt cassé.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    19 mars 1948
    Coutances
    Jean-Louis Baudain 27 ans, manoeuvre. Etrangla les vieux époux Josset à l'aide d'une cordelette le 27 octobre 1947 à Picauville, pour voler 340 francs et deux bouteilles d'alcool. Son complice, Jean Hamel, jardinier, est condamné à perpétuité. Guillotiné le 22 octobre 1948
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    10 juillet 1948
    Caen
    Jaime Fanjul-Arbesus 30 ans, Espagnol. Avec trois complices, allèrent voler une ferme à Saint-Désir de Lisieux le 07 décembre 1944 et tuèrent à coups de revolver les occupants, Robert Tessier, 47 ans et sa compagne, la veuve Jeanne Sorbet, 68 ans. Les complices de Fanjul, Mathias Callesja-Aguado et Salvador Orihuel-Canet sont condamnés à 20 ans de travaux forcés. Guillotiné le 20 janvier 1949
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    22 octobre 1948
    Caen
    Basile Louge 22 ans, forain. Tua le 19 décembre 1947 son oncle Prosper Fourties et sa soeur aînée Marie-Louise, 25 ans. Grâcié le 18 février 1949
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    13 novembre 1948
    Alençon
    Emile Besnard 47 ans, ouvrier agricole. Egorge pendant son sommeil son ex-femme, Marie Guillemain, à Pin-la-Garenne le 16 avril 1947. Grâcié le 18 mars 1949
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    19 janvier 1949
    Caen
    Ahmed Roumani 33 ans, algérien, manoeuvre. Assomme, égorge, viole et vole dans la nuit du 23 au 24 juin 1947 à Caen, en plein "village nègre", Mme veuve Camille Julien, 59 ans, propriétaire du Bar Falaisien. Le mobile principal demeure le vol. Complices : Hadir ben Saadi Ghoul, perpétuité ; Abdallah ben Mohamed et Mohamed ben Ahmed, vingt ans de travaux forcés. Guillotiné le 17 mai 1949
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    19 février 1949
    Alençon
    Fernand Baratte PARRICIDE, 31 ans, ouvrier agricole. Tue le 17 février 1948 à Banvou son père, 68 ans, ancien gendarme, en lui fracassant la tête à coups de landier (une barre de fer) parce que ce dernier refusait de lui donner de l'argent. Grâcié.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    08 avril 1949
    Caen
    Louise Thiébot, épouse Laurent Pendit à une poutre sa fille Josette, 4 ans, le 25 juin 1948 à Isigny. La meurtrière haïssait l'enfant qui lui rappelait un amour passé, et décida de la tuer un jour où elle pleurait trop. Grâciée le 01 octobre 1949
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    17 mai 1949
    Alençon
    Helène Maupoint et Henri Bouffay 36 et 26 ans, amants diaboliques. Le 8 mai 1948, dans la ferme de Crouttes, sur l'ordre d'Hélène, Bouffay assomma M.Gabriel Maupoint, son patron et rival, le noya en lui maintenant la tête dans l'eau, puis jeta le corps dans un puits. Grâciés le 19 décembre 1949
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     

    votre commentaire
  • 07 juillet 1932

    Caen
    Rabah Betra 23 ans, Algérien, manoeuvre. Egorge de trois coups de rasoir Clotilde Grignola, 33 ans, mère de deux enfants, fermière à Breuil-en-Auge, dans l'après-midi du 26 janvier 1932, et lui vole 750 francs. Guillotiné le 27 septembre 1932
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    10 mars 1933
    Coutances
    Emile Delanoë 29 ans, sabotier au Grand-Celland. Vivant à quatre dans une minuscule maison d'une seule pièce, ce qui provoque de vives tensions entre Delanoë et son beau-père, Léon Aufray, 68 ans. Le 06 novembre 1932, après une dernière dispute, tue Aufray à coups de bâton. Le 09, avec l'aide de son épouse, pend à un arbre du bois de Ressuveille sa fille Emilienne, 5 ans, témoin gênant de la mort de son grand-père, puis cache le corps dans un fossé. Sa femme, Marie-Louise Aufray, épouse Delanoë, est condamnée à perpétuité. Guillotiné le 17 juin 1933
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    06 mars 1936
    Coutances
    Henri Courcaud et Jules Duchemin 49 ans, employé au chemin de fer et 24 ans, journalier, amant de la fille Courcaud. Dans la nuit du 05 au 06 décembre 1931, s'introduisirent dans la maison de la veuve Lamy, 67 ans, demeurant à Lolif. Courcaud lui fracasse la tête à coups de barre de fer, et Duchemin lui mutile l'aine et l'abdomen de plusieurs coups de couteau, avant de l'éventrer avec une hachette, pour la voler. Crime demeuré impuni pendant plus de trois ans. Complices, Mme Courcaud est condamnée à perpétuité, le fils Courcaud, 20 ans, - ayant dénoncé le crime en 1934 - est condamné à vingt ans de colonie pénitentaire, et la fille Courcaud est acquittée. Guillotinés le 06 juin 1936.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    16 juin 1936
    Coutances
    Pierre Leboulanger 37 ans, cultivateur. Etrangle le 11 septembre 1935 à Buais sa domestique Jeanne Maignan, 15 ans, enceinte de lui et qui menaçait de tout dire à sa femme. Grâcié le 14 août 1936.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    08 juillet 1936
    Caen
    André Martin 31 ans, éleveur à Saint-Contest. Assassin des époux Rousselle-Tidrick, bijoutiers à Caen, qu'il attira chez lui le 23 octobre 1935 et tua à coups de hachette avant de les enterrer au fond de son jardin. Il leur déroba 12.000 francs en billets et de nombreux bijoux. Guillotiné le 28 octobre 1936.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    31 octobre 1936
    Caen
    Joseph Lauzevis 32 ans, ouvrier boulanger. Assassine de treize coups de couteau, le 03 juin 1936 à Caen, sa femme Geneviève-Jeanne Jandar, 24 ans, femme de ménage, qui l'avait quitté trois semaines plus tôt pour fuir son ivresse permanente et ses violences. Grâcié le 05 février 1937.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    23 janvier 1937
    Caen
    Gaston Donatien 29 ans, ouvrier agricole. Satyre assassin de la petite Marie Oillier, 8 ans, qu'il étrangla et viola à Goustranville le 04 juin 1933. Un nouvel attentat à la pudeur commis à Honfleur quelques mois plus tard permit d'avoir une description de l'agresseur, qui fut arrêté suite à un vol de bicyclette. Guillotiné le 03 juillet 1937.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    14 mars 1940
    Coutances
    Edmond Laisné 31 ans, cultivateur à Parigny. Le 20 décembre 1938, tua Christiane, son enfant de 4 ans qu'il avait eu d'un premier mariage, à force de mauvais traitements. Sa femme, complice, fut condamnée à cinq ans de travaux forcés. Guillotiné le 13 juin 1940.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    12 décembre 1940
    Coutances
    Paul Tonnelier 36 ans, constructeur de TSF, inventeur. Ment à sa femme Raymonde en lui faisant croire qu'il a inventé un moteur d'avion qui intéresse l'armée canadienne : sur la route qui les conduit, eux et leur fils Jean-Paul, deux ans, à Cherbourg, finit par dire la vérité et d'étrangler sa femme et son fils dans un champ près d'Omonville-la-Petite le 4 septembre 1939. Victime d'un grave accident de la route peu après, il perd conscience et heurte un pylône. Il affirmera qu'au désespoir, sa femme et lui avaient prévu de se suicider, et qu'il n'a fait qu'accomplir ce que souhaitait sa femme. Le procureur n'avait réclamé que la perpétuité. Grâcié le 07 juin 1941
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    07 mai 1942
    Alençon
    Albert Aupée 25 ans, tua à coups de madrier Mme Desmonts, sa bienfaitrice agée de 72 ans pour lui voler 100000 francs en titres. Guillotiné le 16 septembre 1942
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    13 décembre 1945
    Coutances
    Gaston Hamel 24 ans. Assassine le 31 janvier 1942 à Varouville Mme Anquetil pour lui voler 10.000 francs. Fusillé à St-Nicolas de Coutances le 30 mars 1946
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    18 mai 1946
    Alençon
    Ardi ben Khader 28 ans, Marocain, ouvrier scieur. Frappe de deux coups de hache son amant Ali Mezred, Algérien, le 1er juillet 1944 à Boissy-Maugis, pour lui voler son portefeuille contenant 4.000 francs, et ce avant de le jeter dans un puits profond de 23 mètres. Ali, blessé mais en vie, parvient à ressortir du puits en se servant de la hache que son agresseur a jeté dans le gouffre en même temps que lui. Arrêt cassé, rejugé à Caen, condamné à perpétuité le 23 octobre 1946.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    06 novembre 1946
    Alençon
    Henri Pelletier 26 ans. A Saint-Agnan-sur-Erre, assassina à coups de bêche et de serpe Emile Trichet, 70 ans, le 19 janvier 1946 pour le voler. Guillotiné le 05 juillet 1947

    votre commentaire
  • 10 juin 1921

    Coutances
    Marie-Rosalie Lemerre, épouse Marinel PARRICIDE, 30 ans. Fait tuer, le 28 août 1920 à Carantilly, son père par son époux et leur domestique agricole, en l'étranglant avec une corde et en le bâillonnant avec son tablier. Ses complices, Marinel, 33 et Ozouf, 23 ans, sont condamnés à perpétuité. Grâciée le 27 août 1921.
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    08 juillet 1921
    Caen
    Emile Genest 29 ans. Assassina sa tante, Mme veuve Sébire, d'une balle en plein coeur et immola le corps le 23 octobre 1920 à La Chapelle-en-Juger (Manche). Crime commis pour de l'argent : le meurtrier n'en trouva pas. Guillotiné le 24 septembre 1921
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    23 octobre 1922
    Caen
    Germaine Langlois PARRICIDE, 35 ans. Ivre, tua son père Eugène, maçon, à Cabourg le 23 août 1922, en l'étranglant avec une corde. Grâciée le 20 janvier 1923.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    16 février 1924
    Alençon
    Jean-Julien Badier 28 ans, journalier. Surpris par la veuve Moreau, 66 ans, alors qu'il cambriolait sa maison le 22 mars 1923 à Courgeout, il l'assomme avec une pelle à feu, vole deux billets de 200 francs, viole la pauvre femme, puis l'achève en l'étouffant avec son bonnet, et à coups de pincettes sur la tête. Mange dans la cuisine, dort dans la maison toute la nuit puis s'enfuit au petit matin. Grâcié le 31 mai 1924.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    13 mai 1924
    Alençon
    Anissé-Alfred Leboë 17 ans, journalier. Abattit de deux coups de fusil et égorge d'un coup de couteau, le 26 décembre 1923 à Saint-Pierre-des-Loges, son voisin Pierre-Marie Richard, 43 ans, ouvrier agricole. Mobile : la jalousie. Leboë avait été le compagnon d'Alice Lejard, une veuve de 35 ans, dont il avait eu un fils, et qui envisageait de le quitter pour Richard, son nouvel amant. Grâcié le 31 juillet 1924
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    23 octobre 1924
    Caen
    Adolphe Lepage 24 ans, ouvrier maréchal-ferrant. Tire deux balles sur Mme Desamaison, cafetière à Saint-Aubin-sur-Algot (une dans le visage, l'autre dans le bras), le 11 septembre 1923, en prétendant qu'elle l'avait volé en gardant la monnaie de ses consommations, puis abat Berthe, la fille de la cafetière, 29 ans, d'une troisième balle qui transperce un poumon. Mme Desamaison, soignée en clinique, mourra de retour chez elle, à cause d'une infection causée par les suites de l'opération. Grâcié le 09 janvier 1925.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    27 octobre 1924
    Caen
    Louis Brunet 22 ans, ouvrier maréchal-ferrant à Cesny-Bois-Halbout. Assomme de trois coups de bûche, le 23 mars 1924 à Saint-Omer, la veuve Hélie, 64 ans, épicière-buraliste, puis l'étouffe avec une serviette pour voler 250 francs dans son tiroir-caisse. Grâcié le 09 janvier 1925.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    14 janvier 1925
    Caen
    René Patry 27 ans, valet de ferme. Abat d'un coup de fusil en plein visage, le 18 mai 1924 à Saint-Pierre-Cunivet, Léa Lederne, 19 ans, domestique et nièce de ses employeurs, parce qu'elle avait rompu avec lui pour se fiancer avec un autre homme. Arrêt cassé le 07 mars 1925, rejugé le 13 mai 1925 à Alençon, condamné à perpétuité.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    04 juillet 1925
    Caen
    Lucien Chantreuil 18 ans, domestique de ferme. A Argence, dans la nuit du 24 au 25 décembre 1924, tente de violer la veuve Marcotte, 70 ans, aveugle, puis lui fracasse le crâne à coups de sabot, de bâton, puis de fer à repasser. Vole également un billet de dix francs et trois pièces de deux francs. Grâcié le 10 octobre 1925.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    25 octobre 1925
    Caen
    Germaine Lavieille, épouse Lefèvre 18 ans, couturière. Abat de deux coups de pistolet dans la tempe droite son ancien fiancé, devenu son amant, Auguste Godet, soldat en permission, le 14 juin 1925 à Littry, parce que celui-ci avait refusé de lui donner les 85 francs qu'elle devait à une modiste de Caen à qui elle avait acheté à crédit un chapeau neuf, puis lacère de deux coups de rasoir les bras de sa victime pour faire croire à un suicide. Grâciée le 26 décembre 1925.
    _---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    12 janvier 1928
    Caen
    William Follain 22 ans, commis chez un architecte de Lisieux. Ayant détourné 900 francs de la caisse de son patron pour les dépenser en soirées fines, abat d'une balle dans la nuque le taxi Boulle le 15 juin 1927, à deux kilomètres de Lisieux, et lui vole 600 francs et une montre, somme qu'il dépense le soir-même dans un café, au restaurant et au cinéma. Dans la nuit du 27 au 28 juin, à bord du train Cherbourg-Paris, abat de deux balles dans le coeur tirée à bout portant le colonel Jacques Sauvalle, professeur à l'Ecole de Guerre. Croyant que le train ralentit alors parce qu'on a tiré le signal d'alarme - alors que le convoi approche simplement d'une gare -, Follain n'a pas le temps de voler les 4.000 francs que le colonel avait sur lui. Se blessant en sautant du convoi en marche, il est récupéré par un mécanicien et conduit à la gare de Bernay (Eure) pour y être soigné. Se perdant dans les explications, il avoue ses crimes. Son père, accablé de douleur, se tira une balle dans la tête en apprenant la nouvelle. Guillotiné le 14 avril 1928.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     

    1 commentaire
  • 10 août 1909

    Caen
    Louis Moreau et Camille Chesneau 30 et 21 ans, détenus à la centrale de Beaulieu. Lors d'une rebellion le 10 mai 1909, frappent à coups de tranchet cinq gardiens, les blessant gravement. Grâcié le 14 octobre 1909
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    04 juillet 1911
    Caen
    René Lioust et Pietro Mazza 24 ans, piqueur de chevaux, et 33 ans, Italien, cocher. Tuent à Bayeux en février 1911 M.Lemonnier, propriétaire d'un café, et tenté de tuer sa servante, Mlle Lebreton, pour les voler. La mère de Lioust, ancienne servante de Lemonnier, avait eu le tort de leur évoquer les économies de son patron d'autrefois. Grâciés le 02 septembre 1911.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    12 janvier 1912
    Caen
    Amélie-Marie-Marguerite Hélie de Trépel, veuve Ménard de Couvrigny 40 ans, baronne. Le 23 septembre 1911, au château de Fresné-la-Mer, fait abattre d'un coup de fusil son mari, Noël-Marie-Maxime Ménard, baron de Couvrigny, par leur fils Robert, 18 ans. La baronne, connue comme étant une femme légère et auteur d'escroqueries, n'avait pas apprécié que son époux tente de mettre fin à ses agissements les plus malhonnêtes. Elle tenta à trois reprises de l'empoisonner entre août et septembre 1911. Robert est condamné à vingt ans de travaux forcés. Grâciée le 30 mars 1912. Meurt à la centrale de Rennes en avril 1919.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    08 mars 1912
    Coutances
    Etienne Casson 19 ans, mécanicien. Poignarde d'un coup de couteau dans le coeur, le 16 novembre 1911 à Cherbourg, Mlle André, épicière, qui venait de le surprendre en train de vider son tiroir-caisse. Grâcié le 29 avril 1912.
    11 mars 1912 Coutances Pierre-Auguste Polydor 47 ans, journalier, chemineau. Egorge à Digulleville la veuve Aubrais, 92 ans, le 21 janvier 1912 pour voler huit oeufs qu'il avale avant de partir. Guillotiné le 04 mai 1912.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------
    09 juillet 1913
    Caen
    Marc Duhomme 54 ans, tonnelier. Abat d'un coup de pistolet le 06 avril 1912 à Montpinçon son fils Robert, 27 ans, au cours d'une querelle d'alcooliques. Grâcié le 27 août 1913.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    22 avril 1915
    Caen
    Ernest Thiébault 35 ans, manouvrier. Etrangle le 03 octobre 1914 la veuve Thillaye, 61 ans, à Manneville-la-Pipard, pour la voler. Grâcié le 18 juillet 1915.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    21 octobre 1915
    Caen
    Auguste Soyer 37 ans, souteneur, domestique. Tua son beau-père, M. Leroux, cultivateur à Saint-Michel de Livet, le 22 juin 1915, en le poussant dans une mare et en l'assommant à coups de barre pour lui maintenir la tête sous l'eau. Leroux avait évoqué le fait de vendre sa propriété et de s'installer à Livarot deux jours plus tard afin de ne pas héberger plus longtemps, ni favoriser la fortune de son mauvais gendre. Grâcié le 20 décembre 1915. Meurt en prison le 05 mars 1916
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    02 juillet 1917
    Caen
    Albert-Joseph Brun 21 ans, réclusionnaire à la centrale de Beaulieu, condamné à cinq ans de prison pour désertion, et neuf ans de prison pour vols qualifiés. Tue le 17 avril 1917 le docteur Moutier, médecin des prisons, d'un coup de couteau dans la coeur parce que celui-ci refusait de le déclarer malade et de lui prodiguer des soins. Grâcié le 20 juillet 1917.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    18 octobre 1918
    Caen
    Clément Tranquet 35 ans, terrassier, déserteur. Meurtre et vol qualifié de M.Lecomte, 73 ans, la tête cassée à coups de sécateur, le 27 mai 1918 à La Folletière-Abenon. Guillotiné le 21 décembre 1918.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    23 octobre 1919
    Caen
    Raphaël Bonnafous 24 ans, déserteur du 22e régiment d'infanterie, déjà condamné dix-sept fois entre 1912 et 1917 pour vols et escroquerie. Après avoir commis un cambriolage dans un hôtel de Caen, le 02 avril 1919, dérobant pour 850 francs de biens, identifié comme ayant été client de l'hôtel sous le faux nom de Carol. Retrouvé dans un autre hôtel sous ce même nom, le 06 avril, tire à coups de revolver sur les policiers, atteignant gravement l'agent Cros à la jambe (il en restera invalide sa vie durant) et le secrétaire de police Provost à la poitrine et au ventre. Grâcié le 05 janvier 1920.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    11 février 1920
    Alençon
    Germain Boucher et Théodeline Bailleau, veuve Porte 59 et 44 ans, cultivateurs à Saint-Maurice-les-Charencey (Boucher, conseiller municipal). Voisins et amants. Sur ordre de Théodeline, Germain abat Alphonse Porte, le mari gênant, d'un coup de fusil dans la tête, sur la route de Moussonvilliers, dans la nuit du 13 au 14 octobre 1919. Grâciés le 14 avril 1920.
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    18 mars 1921
    Coutances
    Emile Genest 29 ans. Assassina sa tante, Mme veuve Sébire, d'une balle en plein coeur et immola le corps le 23 octobre 1920 à La Chapelle-en-Juger. Crime commis pour de l'argent : le meurtrier n'en trouva pas. Arrêt cassé le 12 mai 1921.
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique