• Abbaye aux Hommes - Caen (14)

    Guillaume le Conquérant décida la construction de l'abbaye, vers 1060, pour se réconcilier avec le Vatican.

    L'abbaye aux hommes est devenue en 1965 la mairie de Caen. Entre temps, elle avait été lycée impérial en 1804 puis collège royal en 1814. En 1892, elle reçoit le nom de Lycée Malherbe qu'elle conserve jusqu'en 1961.

    Abbaye aux Hommes - Esplanade Jean-Marie Louvet
    Ouvert tous les jours de 8h15 à 12h et de 14h à 19h30.

    Abbatiale

    L'église Saint-Etienne renferme le tombeau du duc Guillaume qui a été profané lors des guerres de religion. Le chœur gothique du XIIIè siècle s'harmonise avec le style roman de l'ensemble du XIè siècle.

    Bâtiments conventuels

    Dans ces murs sont installés les services de la mairie. La visite permet de découvrir, entre autre, les boiseries sculptées du XVIIIè siècle, les peintures qui ornent les salles, une collection de coiffes traditionnelles normandes et un pressoir à cidre en parfait état sous l'ancien réfectoire.

    Abbaye aux Dames - Caen

    Alter ego de l'abbaye aux Hommes puisque sa construction fut entreprise par la femme de guillaume, la non moins fameuse Mathilde, quelques années avant celle aux Hommes et pour le même motif.

    L'abbaye aux dames regroupe l'église de La Trinité, les bâtiments conventuels et le parc d'Ornano. Après avoir servi d'entrepôt à fourrage et de logement de troupes sous la révolution, d'abri aux mendiants sous l'Empire et d'hospice à partir de 1908, elle est depuis 1983 le siège du Conseil Régional de Basse-Normandie.

    Abbaye aux Dames - place Reine Mathilde
    Visites guidées gratuites tous les jours à 14h30 et 16h00.

    Abbatiale

    De style roman, l'église de La Trinité fut bâtie entre 1060 et 1080. Elle abrite en son chœur le tombeau de la Reine Mathilde et une crypte, Saint-Nicolas-sous-la Terre, offrant à la visite ses 16 colonnes et le mystère de son utilité.

    Bâtiments conventuels

    Construits au XVIIIè siècle ils sont accolés à l'abbatiale. Les salles et le cloître entièrement restaurés servent aujourd'hui de lieux de réception et d'exposition. Le 1er étage abrite les services du Conseil Régional.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :